Agatha Christie : Cinq petits cochons

Publié le par Czar

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv21847537.gif

 

>*****/5

Résumé : 

Cinq témoignages accablants ont fait condamner à la détention perpétuelle Caroline, la femme d'Amyas Crale, peintre renommé, mort empoisonné. Seize ans après, Hercule Poire, le détective belge qu'Agatha Christie a rendu célèbre, prend l'affaire en main. Ne s'arrêtant pas aux évidences, tirant parti du moindre indice, il fait éclater une vérité à laquelle personne ne s'attendait.

 

Mon avis : 

AAAAAAAh!!! Un bon Agatha Christie! On a une bon odeur de vieilles bilbiothèques, de vieux livres vintage dans nez, et un goût de thé anglais à la bouche!

Celui ci n'est pas des moindres. Encore une affaire élucidée par le grand Hercule Poirot, celui qui nous laisse toujours sur notre séant, on a beau faire : Hercule Poirot is trop fort pour nous!

Oui, encore une histoire brodée d'une plume experte! Car Agatha Christie sait nous manipuler. Elle sait écrire ses histoires sur du papier millimétré. 

Tout d'abord les témoignages des avocats des deux parties, puis des inspecteurs de l'époque, puis la visite aux cinq petits cochons, le compte rendu de chaque petit cochon, et dans le même ordre s'il vous plaît, les conclusions que nous même pouvons voir poindre, avec toutes ces questions et ces impasses qui nous gâchent la vie...Et enfin le verdict, celui du plus smart des moustachus.

Celui qui nous mouche toujours, il n'y a pas d'autre issue de toute manière! On a beau essayer de comprendre, de décortiquer, de ne pas lire trop vite pour ne pas perdre une miette des indices lâchés ici et là, C'est toujours Hercule Poirot, qui sous la plume d'Agatha Christie, nous mouche le nez d'un mouchoir brodé!

Car quand bien même on ne réfléchit pas si mal que cela, on est un peu fiers/fières de nous, on ne lui arrive pas à la cheville, on ne peut prendre que la partition qu'on veut bien nous céder, en attendant le refrain que seul sait entonner l'auteur et son chouchou d'inspecteur. Car bien sûr rien n'est simple, et il faut bien se creuser la tête, car tous ont bien un motif, et il faut cependant prouver l'innocence de cette femme qui avait si résignée.

Diaboliquement délectable.

Publié dans Policier

Commenter cet article

Ninon 23/07/2012 17:25


Ton avus donne envie de lire ce livre :) Alors après quand on connaît déjà la plume de l'auteur !

Czar 24/07/2012 12:32



J'ai un faible pour les Hercule Poirot mais beaucoup pour Miss Marple. Je crois que la plume de l'auteur est là c'est sûr, et puis on s'attache à ses détectives...