Ash - James Herbert

Publié le par Czar

 

http://www.livraddict.com/covers/84/84658/couv9030284.jpg

 

>***/5

Résumé : 

The return of Ash. David Ash detective of the paranormal is sent to the mysterious Comraich Castle, secluded deep in the Scottish countryside, to investigate a strange, high-profile case: a man has been found crucified in a room that was locked. The reports suggest that the cliff-top castle is being haunted. Who or what is the reclusive hooded figure that Ash has seen from the window walking across the courtyard in the dead of night? What are the strange, animal-like sounds that come from the surrounding woods? And why are the castle's inhabitants so reluctant to talk about what they have seen? What Ash eventually discovers is truly shocking. Featuring one of Herbert's best-loved characters, first encountered in The Ghosts of Sleath and Haunted, Ash is a ghost story like no other, that will chill you to the core.


"Le retour de David Ash. David Ash détective du paranormal, est envoyé au mystérieux château de Comraich, isolé au fin fond de la campagne écossaise, afin de mener une enquête sur un étrange dossier très important : un homme a été retrouvé crucifié dans une chambre pourtant fermée à clef. Les rapports suggèrent que le château, du haut de sa falaise, serait hanté. Qui ou quoi est cette étrange silhouette cachée sous une robe de moine qu'Ash a pû apercevoir de sa fenêtre, traversant la cours au milieu de la nuit? Que sont ses étranges gémissements d'animaux qui viennent des bois environnants? Et pourquoi les résidents du château sont-ils si récalcitrants à parler de ce qu'ils ont vu? Ce que Ash va découvrir est véritablement choquant. Présentant un des personnages les plus populaires de Herbert, que l'on a pû voir dans La conspiration des fantômes (The Ghosts of Sleath) et Hanté(Haunted), Ash est une histoire de fantômes comme aucune autre, qui vous fera trembler d'effroi."

(Ceci n'est que mon humble traduction... Merci de votre compréhension!)


Mon avis:


J'attendais depuis si longtemps ce nouveau James Herbert! En ai-je attendu de trop? Avais-je de trop grandes attentes de cet ouvrage? Peut être...

Il n'en est pas moins que j'ai bien aimé ce livre, mais il restera tout de même une déception pour ma part.


Pourquoi?

L'histoire, l'intrigue en elle même est bonne, très bonne! Tout était là pour faire de ce livre une petite bombe d'histoire d'horreur. L'Ecosse, un château hanté, des résidents au passé pour le moins lugubre... Des détenus, d'ailleurs ou des résidents? La question est ici d'ordre éthique, et reste ouverte à discussion. Des tueurs, des phénomènes paranormaux, des animaux absolument méphistophéliques...

Le danger est partout : mais ces gardes... sont-ils là pour la sécurité de ceux à l'intérieur ou à l'extérieur? 

En effet, tous les attributs sont là pour faire une histoire excellente. 

J'ai adoré retrouver David Ash dans cette nouvelle aventure. On se doute bien que s'il est là, c'est que des esprits malfaisants ne sont pas loin. Nous ne sommes pas perdus sans la lecture des fantômes de Sleath ou même de Hanté. J'ai apprécié que l'auteur fasse de petits retours sur la vie du détective, pour rappeler (ou apprendre) aux lecteurs comment Ash est ce qu'il est.

Malgré tout cela, et j'en viens au point qui m'a profondément gêné, l'histoire est bien trop longue. Ma lecture en a été fortement saccadée. Il est à rappeler que cet ouvrage fait 693 pages... grand format. Je suis persuadée que l'intrigue y aurait gagné à être écourtée de 200 pages au moins. Trop de longueurs, trop d'importance à des scènes, certes clefs, très bien, nécessaires au déroulement de l'histoire, mais j'avais l'impression parfois de lire une description de la forêt de Tolkien (je ne voudrais pas dire de mal de Tolkien, mais ceux qui ont lu Le Seigneur des Anneaux, savent de quoi je parle!). Les temps forts sont trop peu nombreux, quelques peu noyés dans des détails, je pense, inutiles... J'avais envie de rythme, mais surtout d'efficacité. J'ai trouvé tout trop détaillé. Et c'est dommage. Cela a ralenti ma lecture, m'a parfois découragée... et la fin longue de plus de 100 pages... n'était plus un calvaire qu'à partir des 50 dernières (genre on voit la lumière au fond du tunnel...)

Pour résumer, je crois que l'auteur a pensé à ses fans, certes,  (trop? non, ne soyons pas médisants) mais pas assez aux lecteurs qui pourraient le découvrir et ne pas s'accrocher pour lire un livre. Doit-on seulement s'accrocher pour lire un livre?... Non.


Enfin, même si ce livre est une petite déception pour moi, sachez qu'il vaut tout de même largement la peine d'être lu; sachez, que vous allez frissonner, voire même avoir la nausée. Certains détails valent l'attente, surtout quand on touche au gore (bon appétit...)


Je lirai la prochaine aventure de David Ash bien sûr, et / ou le prochain Herbert de toute manière. Car chez Herbert, chat échaudé ne craint pas l'eau froide, non, il est cuit à point, c'est tout ^^.

Publié dans Thrillers - Horreur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article