Et après... - Guillaume Musso

Publié le par czarslibrary.over-blog.com

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41SWNCSRGZL._SS500_.jpg

 

>>***

 

Ce livre a éveillé en moi des craintes. Non, pas de la mort, pas ce genre de craintes, mais j'avais plutot peur de ce romantisme dégoulinant qui m'aurait laissé des remontées acides. Je suis passée donc par d'étranges phases : la première fut celle de l'incrédulité. Mais que va-t-il bien pouvoir inventer?...Me laissant porter je me suis sentie vaguement transportée, dans une histoire dont je ne voyais pas la direction. Enfin j'ai eu peur quand j'ai vu arriver la mélancolie du bon père de famille qui veut faire le bien aux gens qu'il aime...(Strauss, Four last songs, Im abendrot :D, joli m'enfin )...Mais non! L'auteur dans sa grande ame, ne m'a pas laissée dans ma détresse de la lectrice sur le point de fermer le livre, il m'a ouvert un temps l'esprit à quelque chose que je n'attendais pas, j'ai nommé la surprise, le suspense, l'envie absolue de connaitre la fin de cette histoire que je croyais connaitre et qui m'a appris pleins de choses. La première qu'il ne faut pas avoir jugé un livre avant de l'avoir fini (parfois), la seconde que même l'humanisme peut etre haletant, et qu'il ne tombe pas toujours dans le pot de colle à papier peint comme le gros pinceau qui nous glisse des mains (pfllfluit!).

En bref, j'ai aimé ce livre, sans que ce soit un chef d'oeuvre, la pudeur qu'il y a glissée a donné à cet ouvrage une touche de velours au dynamisme de sa plume. Merci Monsieur Musso, je repasserai à l'occasion.

Publié dans contemporain

Commenter cet article