Le fantôme de Baker Street - Fabrice Bourland

Publié le par czarslibrary.over-blog.com

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51q6ZIy00dL._SS400_.jpg

 

>>*

Une ogresse de fantômes je suis. Cela m'a toujours fascinée. Cela, ainsi que les vampires. Alors à l'apparition - non pas magique mais inattendue- de ce roman, mes talons n'ont décollés du sol qu'une seule fois, et un seul son est sorti de ma bouche de consommatrice d'arbres en masse : OOOooooh...
Dans un Londres des années trente, l'atmosphère ne peut qu'être propice à mille péripéties, surtout lorsque l'auteur joue avec les plus grandes figures de la littérature anglaise : Jack l'Eventreur, Dracula, Mr Hyde, Dorian Gray entre autres...
Une poursuite qui malheureusement est devenue visite de Londres pour comparer avec l'ancien, séances spirites qui deviennent hilarantes de par le sérieux avec lequel elles sont traitées, et enfin Party Light dans le cimetière, avec les plus grands psychopathes jamais créés (qui n'ont même pas vécu d'ailleurs) sans même verser la plus petite goutte de sang!! (c'est Dracula qui est déçu...)
Alors on tourne les pages facilement certes, c'est bien écrit, mais l'histoire, elle, qui demande une fin, en offre une tel un steak lancé à une meute affamée, celle qui a voulu tenir jusqu'au bout en l'attente d'une fin digne de Stoker, de Wilde, de Cornwell...Mais rien de tout cela, et la seule fin que l'on puisse trouver à ce roman, est le soupir du lecteur suivi de ces mots qui s'écrasent sur le quatrième de couverture : Et c'est tout?
Seulement pour les amoureux de Londres et de littérature victorienne.

Publié dans lit victorienne

Commenter cet article

Morgouille 08/01/2011 14:23



C'est vrai que la fin est rapide ! Mais on passe un bon moment malgré tout =) !



Czar 09/01/2011 10:58



Oui la fin est un peu bâclée à mon goût mais bon il se lit bien!