Marie Stuart - Stefan Zweig

Publié le par czar

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv37561455.jpg

 

>****

 

Résumé:

 

Reine d'Ecosse à l'âge de six jours, en 1542, puis reine de France à dix-sept ans par son mariage avec François II, Marie Stuart est un des personnages les plus romanesques de l'histoire.rnVeuve en 1560, elle rentre en Ecosse et épouse lord Darnley. Déçue par ce mariage, elle devient la maîtresse du comte Bothwell. Lorsque ce dernier assassine Darnley, l'horreur est telle que Marie doit se réfugier auprès de sa rivale, Elisabeth Ire, reine d'Angleterre. Celle-ci la retiendra vingt ans captive, avant de la faire condamner à mort. Son courage devant le supplice impressionnera les témoins, au point de métamorphoser celle que l'on disait une criminelle en une martyre de la foi catholique...rnrnSur cette figure fascinante et controversée de l'histoire britannique, le biographe de Marie-Antoinette et romancier de Vingt-quatre heures de la vie d'une femme a mené une enquête rigoureuse, se livrant à une critique serrée des documents et des témoignages. Ce récit passionné nous la restitue avec ses ombres et ses lumières, ses faiblesses et sa grandeur.

 

Mon avis:

 

En voilà une longue lecture!!

Non il ne s'agit pas d'un pavé, comme on dit famillièrement, mais ce n'est pas n'importe quel auteur ni n'importe quelle histoire!!

Il s'agit de Stefan Zweig, et de la vie d'une des reines les plus connues Marie Stuart, Reine d'Ecosse.

Etant une grande amatrice de l'époque des Tudors et donc d'Elizabeth Iere, je voulais m'atteler à découvrir en détails la vie de son ennemie jurée Marie Stuart.

 

Je n'ai pas été déçue!

Sa vie fut pour le moins incroyable, sinon passionnante!! J'ai découvert une femme avec une volonté, une foi, et une fierté sans égale! Les intrigues sont incroyables, la perversité, l'animosité voire la barbarie ne semblent pas trouver de limite dans cette quête, course, bataille(?) au pouvoir, à la couronne d'Ecosse et celle d'Angleterre.

Je regrette de ce fait qu'aucune adapatation récente et sérieuse n'est encore été faite, mais je ne désespère pas non plus!

 

Le style de Stefan Zweig est très fluide, la lecture est "facile"... Mais les détails qu'il donne rendent l'acquisition des faits très dense, et il est parfois facile aussi de se perdre. Mieux vaut etre bien concentré sur ce que l'on lit!!

 

J'ai quand même trouvé la lecture assez longue. Il ne s'agit bien sûr pas d'un scénario hollywoodien, c'est certainement pour cela qu'il est parfois dur de le lire.

 

Autre remarque sur le point de vue de Zweig : j'ai eu du mal à me faire à l'idée de ce portrait d'Elizabeth que dresse l'auteur, c'est à dire celui d'une femme manipulatrice, sans coeur, inconstante et actrice à outrance dans ces manigances politiques. J'ai eu d'autres versions de cette reine, qui ne montraient rien de cela, et je pense devoir me pencher sur d'autres biographies d'Elizabeth pour vérifier si les informations se recoupent.

 

Dernière remarque : j'ai trouvé parfois exagéré, le ton romancé que prend l'auteur pour nous conter tel ou tel jour décisif, attente d'une nouvelle effroyable etc. Je n'arrive pas bien à l'expliquer, mais quand par exemple, Zweig se perd à décrire l'atmosphere de la chambre de Marie Stuart pour mieux décrire ce qu'elle ressent à ce moment précis... Je me suis laisser le droit de penser, que l'auteur parfois se permettait bien des libertés quant à l'interprétation de ses sources; même si je dois l'avouer et on le sent, il a été très très bien documenté, et s'est servi notamment de lettres très intimes de Marie Stuart (des pasages sont d'ailleurs extrêmement forts et émouvants.)

 

En résumé, je ne regrette absolument pas d'avoir lu ce livre. Je reste néanmoins  ouverte à découvrir d'autres points de vue sur la vie de Marie Stuart et d'Elizabeth Iere, et leur relation tellement complexe de deux soeurs-ennemies jurées.

Un grand moment de littérature et d'histoire.

Passionnant.

Publié dans biographie

Commenter cet article

Eléa291 31/07/2010 02:40



Ton avis me donne envie de lire cette bio, ça a l'air très intéressant... Pour le côté romancé, j'ai remarqué que pas mal de biographes avaient cette manie. (Et si tu ne l'as pas déjà vu, je te
conseille "Deux soeurs pour un roi" sur l'époque des Tudors, c'est génial!)



czar 31/07/2010 09:24



^^


Tu trouveras mon billet de "Deux soeurs pour un roi" sur mon blog également ;)


bonne lecture!



Cécile 28/07/2010 16:27



Tu donnes super envie car j'adore les romans qui parlent d'Histoire, mais j'ai un peu peur du style de Zweig...


Car il faut quand même que ce soit bien romancé pour que ça me plaise (les rois maudits de Druon par exemple) et j'ai un peu peur quand tu parles des détails... Mais je note car bon tu sais
donner envie.



czar 28/07/2010 18:41



Merci c'est gentil^^


Zweig sait romancer, il le fait par moment, mais ce livre reste une biographie, c'est très factuel, c'est ce qui rend la lecture difficile au fil des pages...


Il faut tenter! Moi j'avais commencé ce livre il y a longtemps et je suis revenue dessus pour le finir... Bon courage si tu te lances et bonne lecture!!